Le Kôdôkan 弘道館 : La Mecque des Judokas

Mon 紋 (emblème) du Kôdôkan

Le Kôdôkan ( 弘道館 : littéralement « école pour l’étude de la voie ») de Tokyo est le lieu central du Judo 柔道 au Japon, véritable institution historique ce bâtiment autant considéré comme un temple qu’un lieu de pratique des arts martiaux et depuis maintenant quelques décennies le lieu de rencontre de plusieurs « Matsuri » pour les Judokas.

Chaque années à la mi-juillet, ont lieu au Kôdôkan les tournois d’entraînement de Judo de l’été. Chaque jours des centaines de Judokas, malgré l’étouffante chaleur de l’été japonais, s’affrontent sur les tatami entre 1 et 3 heures. De nombreux Tokyoites viennent également admirer les affrontements depuis les gradins du lieu emblématique baptisé « La Mecque des Judôkas ». Pendant 1 mois entier l’entraînement va ce poursuivre.

Jigoro Kano

Après le départ des pratiquants et en attendant le stage d’hiver, le lieu va retrouver sont calme est reprendre le planning quotidien des activités: enseignements, recherches, études, séminaires sur le Judo… car comme l’indique le slogan gravé dans le bois du Kôdôkan : 柔道の最高の目的 – jūdō no saikō no mokuteki  – « le plus haut but du jūdō », chaque pensée et chaque action dans cette espace n’a qu’un seul est même objectif, garantir la préservation du savoir et de l’esprit du judo, tels que l’avait souhaité Jigorō Kanō le fondateur de cette voie en 1882.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *