Billet du 17/07/2020 Shoshin 初心

Chado, Kado, Kodo.. Thé , fleurs, encens. Au travers des différentes voies un seul et même objectif. Non pas celui de la réalisation égoïste du « Moi, je…  » mais plutôt l’écoute subtile de la fleur, de l’encens ou du thé .
Nous sommes, au travers de notre pratique, le simple canal d’expression de la nature et de la voie. Il est donc important de toujours veiller à garder le « Shoshin », l’esprit du débutant, car si il est impossible de remplir une carafe d’eau pleine il en est de même pour notre esprit.

Pas d’orgueil ni d’empressement ni de préjugé, seulement l’ouverture d’esprit du débutant. L’esprit neuf, l’esprit Zen : Shoshin 初心.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *